2ème Session ordinaire du Comité Conjoint de Pilotage CBLT-UA

Lundi, 12 Février, 2018

La 2ème Session du Comité Conjoint de Pilotage(CCP) Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) – Union Africaine (UA) s’est tenue à N’Djamena, République du Tchad, du 18 au 20 décembre 2017. Cette rencontre qui regroupes les Experts de l’Union Africaine (UA), de la CBLT, de la Force Multinationale Mixte (FMM), et des Pays Contributeurs des Troupes (PCT) à la FMM a pour mission principale l’amélioration des conditions d’exécution des opérations de la FMM dans sa lutte implacable contre les terroristes de Boko Haram (BH) et la mobilisation du soutien au profit de la FMM en vue de couvrir les besoins opérationnels urgents. Cette réunion du CCP a été convoquée conformément aux Termes de Référence (TdR) issus de sa toute première session tenue du 24 au 25 mars 2016, au siège de la CBLT, en marge de la Mission Conjointe d’Evaluation Technique (MCET) CBLT-UA.
Trois allocutions ont ponctué la cérémonie d’ouverture placée sous la présidence du Secrétaire exécutif de la CBLT, Chef de Mission de la FMM. Dans son discours d’ouverture, l’ingénieur Sanusi Imran Abdullahi a souhaité tout d’abord la chaleureuse bienvenue à l’ensemble des participants, et a souligné la nécessité de poursuivre la mobilisation du soutien additionnel au profit de la FMM en vue de couvrir les besoins opérationnels urgents. Il a enfin exhorté les participants à donner le meilleur d’eux-mêmes afin de garantir la réussite éclatante de ces assises.  
Prenant la parole à son tour, le Commandant de la FMM, le Général de Division L.E.O Irabor a salué le soutien additionnel mobilisé et mis à la disposition de son Etat-major à ce jour. Il a terminé son propos en mettant l’accent sur la nécessité de mobiliser davantage le soutien additionnel au profit de la FMM.
Pour sa part, le Chef de la délégation de l’Union Africaine, le Colonel Mor Mbow a rendu un vibrant hommage à son institution pour le soutien qu’elle ne cesse de fournir à la FMM. Il a par la suite réaffirmé l’engagement et la détermination sans faille de l’UAs à poursuivre la mobilisation et la mise à disposition du soutien additionnel au profit de la FMM.
Les travaux se sont, par la suite, déroulés dans une ambiance bon enfant avec à la clé des présentations faites par les Experts de l’UA et des Officiers d’Etat-major de la FMM/ CBLT.
A l’issue des discussions, des recommandations ont été formulées notamment à l’endroit de l’Union Africaine afin d’accélérer le processus de mise à disposition du soutien additionnel à travers l’emploi des fonds des partenaires afin de répondre aux besoins opérationnels urgents de la FMM ; et accélérer le processus de recrutement aux postes prévus au niveau de l’Equipe de Soutien à la Mission (ESM) et de la composante civile de la FMM ; notamment en direction de la CBLT et de l’UA pour produire des rapports réguliers sur le soutien additionnel mobilisé et mis à la disposition de la FMM.
Enfin, les membres du CCP ont convenu de la tenue de la réunion pour l’élaboration de la stratégie de communication de la FMM en marge de la prochaine session du comité de pilotage prévue en février 2018.
Il convient de souligner que c’est l’Accord de Mise en Œuvre du Soutien (AMOS) qui a prévu la mise en place du CCP, afin de coordonner et de faire partager les informations sur le soutien additionnel mobilisé par l’UA au profit de la FMM dans le cadre de la lutte contre le Groupe Terroriste BH. Douze (12) mois après l’opérationnalisation de la FMM, le renouvellement des instruments de base de la Mission s’est avéré nécessaire. C’est ainsi que le 24 février 2017 à Abuja en République Fédérale du Nigéria, le mémorandum d’Entente (UA-CBLT) et l’Accord de Mise en Œuvre du Soutien (AMOS) (UA-CBLT-PCT) ont été renouvelés.