Cérémonie de remise don d’équipement militaire de la Grande Bretagne à la FMM de la CBLT

Mardi, 30 Octobre, 2018

Cérémonie de remise don d’équipement militaire de la Grande Bretagne à la FMM de la CBLT

Le Vendredi 26 Octobre 2018, au quartier général (QG) de la Force multinationale mixte de la CBLT, sise à Farcha, N’Djamena, s’est déroulé la cérémonie de remise de don d’équipement militaire par la Grande Bretagne à la FMM en présence du Secrétaire exécutif de la CBLT, par ailleurs Chef de mission de la FMM, du Commandant en chef de cette force et d’une foule nombreuse composée de civils et de militaires. Ce don est composé de cinq camions citernes pour l’approvisionnement en eau.

Dans son discours de circonstance, le Secrétaire exécutif de la CBLT, Chef de mission de la FMM, l’Ambassadeur Mamman Nuhu a remercié la Grande Bretagne pour cet effort qui, a-t-il rappelé, ne constitue pas le premier du genre. Il a souligné que la Grande Bretagne a toujours été au côté de cette Force composée des troupes des pays membres de la CBLT et du Benin depuis sa réactivation en 2014 pour bouter Boko Haram et le terrorisme, de manière générale, hors du bassin du lac Tchad. Il a notamment fait cas de la mise à disposition, par la Grande Bretagne, d’un fonds de cinq millions de livre sterling avec accès facile et la dotation en matériel et équipement de communication à la FMM. Il n’a pas aussi oublié de mentionné l’annonce récente d’une promesse de contribution de près de 136 millions de dollars US, par ce même pays, lors de la dernière Conférence de haut-niveau sur l’assistance humanitaire et la protection des civils, la prévention des crises et la stabilisation, la construction d’une résilience menant au développement durable dans la région du lac Tchad, tenue à Berlin (Allemagne) en début septembre 2018.

Pour sa part, le Haut-Commissaire de la Grande Bretagne a signifié que ce modeste don offert par son pays à la FMM témoigne une fois de plus des sentiments d'amitié que nourrit le peuple britannique à l'égard des populations du bassin du lac Tchad. Cela permettra également d'améliorer les conditions de travail des militaires de la FMM, a-t-il indiqué. Il a réaffirmé que la coopération entre son pays et la FMM, va certainement aller en s’amplifiant, dans tous les secteurs et dans l'intérêt mutuel, avec notamment l’ouverture prochaine d’une ambassade de la Grande Bretagne au Tchad.

De son côté, le commandant en chef de la FMM, le général de division Chikeze Onyeka Ude, a remercié la Grande Bretagne pour cet appui combien nécessaire pour l’atteinte des résultats dans le domaine de la paix, de la sécurisation et de la stabilisation de la région. Ces citernes, a-t-il ajouté, faciliteront le travail de terrain de la FMM, en plein dans la manœuvre pour la sécurisation des derniers réduits de Boko Haram dans le lac Tchad. Il a enfin rassuré quant à l’utilisation rationnelle du don au bénéfice exclusif des populations du bassin du lac Tchad.