Commission du bassin du lac Tchad: L’Ingénieur Sanusi Imran Abdullahi passe le relais à l’Ambassadeur Mamman Nuhu

Vendredi, 16 Mars, 2018

La cérémonie de passation de service entre le nouveau Secrétaire exécutif de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT), l’ambassadeur Maman Nuhu et son prédécesseur l’Ingénieur Sanusi Imran Abdullahi, s’est tenue le lundi 12 mars 2018 dans la salle de conférence de la Commission. Présidée par le ministre tchadien de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche, Premier Commissaire du Tchad auprès de la Commission, cette cérémonie a enregistré la présence des directeurs, chefs de division, experts et coordonnateurs des projets de la CBLT ainsi des représentants des bailleurs de fonds et des représentants du Tchad. Trois discours ont ponctué cette cérémonie solennelle teintée d’émotions et d’engagements.

Prenant la parole, le représentant du personnel de la CBLT a rendu un hommage mérité au Secrétaire Exécutif sortant pour le travail colossal abattu depuis bientôt sept ans. Ce qui a permis à cette organisation régionale chargée d’une gestion harmonieuse des ressources et de l’écosystème du bassin de tirer sa tête hors des flots et même de se mettre à flots.

M. Casimir Toinga, a surtout remercié le Secrétaire Exécutif sortant pour toutes les actions entreprises pour l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel. Il a ensuite félicité le nouveau Secrétaire Exécutif en souhaitant qu’il achève rapidement le processus de relecture en cours du statut du personnel, avant de lui assurer du soutien déterminant et sincère du personnel dans l’accomplissement de sa nouvelle mission.

Pour sa part, le Secrétaire Exécutif sortant s’est dit satisfait des résultats engrangés au cours de son septennat, malgré une conjecture défavorable et des défis multiples et complexes. Il a remercié tous les chefs d’Etat des pays membres de la CBLT pour l’avoir soutenu dans sa mission pendant cette période charnière où l’organisation régionale a été soumise à rude épreuve. Il a aussi félicité le Secrétaire Exécutif entrant et l’a encouragé à poursuivre sur la même lancée, tout en demandant à l’ensemble du personnel de la CBLT de lui prêter main forte avec la même foi et la même abnégation.

Le nouveau Secrétaire Exécutif a, quant à lui, d’abord réitéré ses remerciements aux chefs d’Etat des pays membres en général, et au Président de la République Fédérale du Nigeria en particulier, pour la confiance placée en sa modeste personne. L’ambassadeur Mamman Nuhu a dit mesurer la lourdeur de la tâche et les énormes défis liés à ce poste et a promis de tout mettre en œuvre pour être à la hauteur de la charge. Pour ce faire, il a dit compter sur le soutien et la franche collaboration de l’ensemble des acteurs sans exclusive de la Commission du bassin du lac Tchad et des pays membres. De retour dans une maison qu’il connait assez bien, le secrétaire Exécutif entrant, tout en félicitant et en rendant un vibrant hommage à l’ancien Secrétaire Exécutif qu’il a décrit comme un homme dont la loyauté, la compétence, et le dévouement ont permis de maintenir haut le flambeau de la CBLT, a promis de faire tout ce qu’il peut faire pour l’amélioration du rayonnement de la CBLT. Et M. Mamman Nuhu a dit compter sur l’amour du travail bien fait, l’ordre et la discipline pour atteindre les résultats escomptés.

Dans son mot d’installation officielle, le ministre tchadien de l’Environnement, de l’eau et de la pêche a d’abord salué le professionnalisme et le sens élevé des responsabilités avec lequel le Secrétaire Exécutif sortant a présidé aux destinées de la CBLT ces sept dernières années. Il a par la suite a signifié au nouvel entrant que trois défis l’attendent déjà au tournant : il s’agit notamment du processus de stabilisation de la région du lac Tchad, du projet du transfert des eaux et de la gestion de la CBLT. « Vous êtes attendu sur ces trois défis et vous devez immédiatement vous atteler à la tâche… », a indiqué M. Sidick Abdelkerim Haggar, avant de lui réitérer toute sa disponibilité et celle des états membres de la CBLT à l’accompagner dans la réussite de la mission à lui confiée.

Une photo de famille a sanctionné la fin de la cérémonie.