Journée internationale de la Femme 2020 :

Mercredi, 11 Mars, 2020

Journée internationale de la Femme 2020 :
Les femmes de la CBLT offrent des denrées alimentaires à deux orphelinats

En marge de la célébration de la Journée internationale de la Femme couplée à la semaine nationale de la Femme, célébrée le 8 mars de chaque année, le personnel féminin de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT), a procédé, samedi 7 mars 2020, a une cérémonie de remise des vivres destinées à deux orphelinats de la ville de N’Djaména la capitale. D’un montant global d’environ un million de francs CFA, le don, est constitué de sacs de riz, bidons d’huile, sacs de sucre et de farine de maïs, cartons de tomate et de sardines, habits pour enfants, kits scolaires et cartons de savon entre autres a été remis à l’Orphelinat « Shalom » et l’Orphelinat « La Fondation d’Amour », situés dans le 6ème et le 7ème arrondissement.

S’exprimant lors de la remise des dons, la Secrétaire bilingue, représentante des femmes de la CBLT, madame Ngo Njip Julienne Marie a tenu à transmettre les salutations affectueuses de la hiérarchie avant d’indiquer que la femme joue un rôle important dans notre monde en perpétuel mouvement pour assurer la quiétude et le bonheur dans le foyer.

Elle a ajouté que le thème de la femme de cette année à savoir « Genre : enjeux et perspectives » nous oblige à apporter notre soutien et notre réconfort aux couches vulnérables. Mme. Ngo Njip Julienne Marie, a précisé que les enfants de ces orphelinats vivent dans les conditions difficiles, raison pour laquelle le personnel féminin de la CBLT a décidé de leur apporter non seulement une chaleur maternelle mais aussi mettre du sourire sur leur visage, ne serait-ce que le temps d’une commémoration.

Le Pasteur Belngar Ben Thierry de l’orphelinat « La Fondation d’Amour » et la directrice Koumatolal Marceline de l’orphelinat « Shalom » ont de leur côté remercié le personnel féminin de la CBLT pour l’engagement et le geste qui témoignent de la charité et d’amour envers les enfants car ils sont le don de Dieu.
Financés sur des fonds propres avec le soutien des Organisations non gouvernementales et des bonnes volontés, l’orphelinat « La Fondation d’Amour », créé en 1996 héberge 65 enfants composés des enfants abandonnés, des enfants orphelins. Tandis que l’orphelinat « Shalom », opérationnel depuis 2015 héberge 38 enfants constitués des enfants abandonnés, des enfants victimes des violences au nord du Nigéria, des enfants orphelins, etc.  Les pensionnaires de ces deux orphelinats dont l’âge varie de 0 à 18 ans y apprennent le programme scolaire et les petits métiers à savoir la maroquinerie, la couture, l’électricité.

Cette cérémonie de remise de vivres et non vivres par le personnel féminin de la CBLT avec le concours de ses partenaires clôture ainsi une semaine de manifestations marquées par une exposition photos sur « le rôle central de la femme dans la gestion des ressources en eau du bassin du lac Tchad » dans les locaux de la CBLT, des échanges ainsi qu’une présentation des doléances des femmes relatives à leur représentativité dans les instances de prise de décision et au sein de l’institution du bassin du lac Tchad. Le rendez-vous est pris pour l’année prochaine !