Le Conseil Paix et Sécurité de l’Union africaine adopte la Stratégie régionale de stabilisation des zones du bassin du lac Tchad affectées par Boko Haram

Jeudi, 6 Décembre, 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Addis-Abeba 5 décembre, 2018 – Le Conseil Paix et Sécurité de l'Union africaine (CPS-UA), a adopté la Stratégie régionale de stabilisation (SRS) des zones du bassin du  lac Tchad affectées par la crise Boko Haram. Cette adoption fait suite à la présentation de cette dernière au Conseil par le Secrétaire exécutif de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT), l’ambassadeur Mamman NUHU. Cette adoption signifie une appropriation de cette stratégie par l'Union africaine.

Le CPS-UA a souligné l'importance de cette stratégie comme cadre régional d'intervention pour le renforcement de la résilience dans les huit régions et provinces du Cameroun, du Tchad, du Niger et du Nigeria affectées par la crise. D’une durée de cinq ans, pour la première phase, cette stratégie de stabilisation, de redressement et de développement des zones du bassin du lac Tchad affectées par Boko Haram a été déjà validée et adoptée par les Etats membres de la CBLT lors d’une session extraordinaire du Conseil des ministres des pays membres, tenue à Abuja en août 2018.