Reunion des Expert preparation a'la 64ème session ordinaire du Conseil des ministres

Mardi, 5 Février, 2019

Ouverture de la réunion des experts nationaux, préparatoire à la 64ème session ordinaire du Conseil des ministres

N’Djamena – 4 février 2019. Ouverture de la réunion des experts nationaux préparatoire à la 64ème session ordinaire du Conseil des ministres des pays membres de la Commission du bassin du lac Tchad. La cérémonie d’ouverture a été présidée par M. Sidick Abdelkerim Haggar, ministre de l’Environnement de l’Eau et de la Pêche, 1er Commissaire du Tchad auprès de la CBLT, en présence de madame le ministre de la production, de l’irrigation et des équipements agricoles, deuxième commissaire du Tchad auprès de la CBLT, du Secrétaire exécutif de la CBLT, des points focaux nationaux des pays membres, des experts de la CBLT, des responsables des projets et programmes ainsi que des représentants des partenaires techniques et financiers.

L'objectif de cette réunion qui durera trois jours est d’examiner les documents à soumettre à l’approbation du Conseil des ministres qui aura lieu le 7 février prochain. Il s’agit notamment du rapport d’activités 2018, du rapport du contrôleur financier, du rapport des états financiers pour l’exercice 2017, du Programme de travail et de budget 2019 ainsi que de la présentation de nouveaux projets en cours de lancement et de l’état de mise en œuvre du Projet de transfert d’eau inter bassins (PTEIB).

Dans son mot introductif, le Secrétaire exécutif de la CBLT, s’est réjoui de voir une région plus sécurisée et un bassin du lac Tchad revigoré et capable de prendre en charge de manière durable ses populations sans cesse croissant, nonobstant les multiples défis. C'est pourquoi, a-t-il précisé, que le Programme de travail et de budget 2019fruit de larges consultations et d’échanges entre la CBLT et les Etats membres, se caractérise par une vision, un engagement et une espérance. Vision pourvoir une région stable capable de prendre en charge ses populations de manière durable. Engagement pour investir davantage les ressources nécessaires pour améliorer les conditions de vie des populations de la région et de renforcer leur résilience. Et espérance enfin pour que règnent la paix, la sécurité et la stabilité.

Dans son discours d’ouverture, le ministre tchadien de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche, premier commissaire du Tchad auprès de la CBLT a, indiqué que cette rencontre revêt une importance capitale face aux défis multidimensionnels complexes auxquels fait face le bassin du lac que sont démographie, pauvreté, sécheresses, changement climatique et insécurité. Aussi a-t-il exhorté les participants à examiner avec rigueur les documents soumis par la CBLT afin de proposer des orientations et des éclairages à même de permettre aux ministres de prendre les décisions appropriées.
Tout en souhaitant plein succès à cette réunion, il a rappelé aux participants que des pertinentes recommandations sont attendues de leurs travaux par les Ministres.