La vision de la CBLT

La vision de développement de la CBLT se décline en trois axes majeurs dans un document titré Vison 2025 :

  • La région du Lac Tchad aimerait voir d’ici l’an 2025 le Lac Tchad – héritage commun – et d’autre zone humides conservées durablement pour assurer la sécurité économique des ressources de l’écosystème d’eau douce, une biodiversité et des ressources aquatiques durables et dont l’utilisation doit être équitable pour satisfaire les besoins de la population du bassin et ainsi réduire le niveau de pauvreté.
  • Une région du Lac Tchad où les autorités nationales et régionales acceptent des responsabilités pour la conservation de l’eau douce de l’écosystème et de la biodiversité et pour une gestion intégrée et judicieuse du bassin fluvial en vue de réaliser un développement durable.
  • Une région du lac Tchad où chaque pays membre a un accès équitable à des ressources en eau saine et suffisante pour satisfaire ses besoins et ses droits et conserver ses ressources en eau douce, son écosystème et sa biodiversité.

Cette Vision sous-tend toutes les actions de développement à l’horizon 2025 engagées en coopération avec les Partenaires au Développement dont le cadre stratégique est le Plan d’Action stratégique (PAS) adopté en 2008.