Visite d'une délégation de stagiaires du « National Defence College of Nigeria »

La Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) a reçu ce 9 mars 2021 une délégation d’officiers stagiaires du National Defence College of Nigeria, dans le cadre d’un voyage d’études au Tchad centré sur les questions des changements climatiques et l’apport des technologies de l’information et de la communication dans la lutte contre les impacts.

Conduite par le vice-amiral O.K. Oluwagbire, la délégation, en l’absence du Secrétaire exécutif, Chef de mission de la Force multinationale mixte empêché, a été accueillie par le Chef de division de l’information, de la communication et des technologies, en présence des plus proches collaborateurs militaires du Secrétaire exécutif, avant de prendre part à une série de présentations.

Ces dernières ont portées, d’une part, sur cette vénérable institution régionale chargée non seulement de la gestion harmonieuse des ressources environnementales du bassin du lac Tchad mais aussi de la paix, de la sécurité et de l’intégration régionale ; et d’autre part, sur la Stratégie régionale de stabilisation, de relèvement et de résilience des zones du bassin du lac Tchad affectées par la crise Boko Haram et sur la Force multinationale mixte, réactivée en 2015 par les chefs d’Etat et de gouvernement de la CBLT pour justement résorber le terrorisme, ramener la paix, la sécurité et la stabilité dans la région.

C’est la seconde fois que la CBLT accueille une délégation des officiers stagiaires du National Defence College of Nigeria, preuve s’il en est de l’intérêt croissant des enjeux et défis qui agite cette région du Sahel pour cette école qui accueille la crème de l’élite militaire nigériane et des autres pays amis. Le programme du séjour prévoit également des visites de courtoisie et d’échanges avec les autorités militaires tchadiennes, le secrétariat de la CEN-SAD, du G5 Sahel, la Force multinationale mixte et l’Agence nationale de la Grande Muraille verte.

Plus haute institution militaire dédiée pour la formation des officiers supérieurs au Nigeria, le Collège de la Défense nationale, créé en 1992, est l’institution de formation militaire par excellence des Forces armées nigérianes. C’est notamment, un centre d’excellence pour la formation, au niveau stratégique, sur les opérations de soutien de la paix en Afrique de l’Ouest.

Avec l’Académie de défense nigériane (NDA) de Kaduna (pour l’instruction des cadets) et le Collège de commandement et d’état-major des Forces armées (AFCSC) de Jaji (en ce qui concerne l’instruction du personnel de niveau intermédiaire), le Collège de la Défense nationale, complète ainsi une base tripartite solide d’instruction militaire, avec une formation de niveau stratégique. Il a ouvert ses portes, sur un site temporaire à Lagos, avant de rejoindre ses locaux définitifs à Abuja, la capitale fédérale, en août 1995.